Désactiver Cortana, Windows Defender et des processus Windows

Il n’est pas si simple de désactiver complètement Cortana, la nouvelle zone de recherche de Windows 10. Microsoft a fait suffisamment bien les choses pour qu’il soit quasiment impossible de l’enlever.

Cortana - Windows 10
Cortana, la recherche dans Windows 10.

On peut vouloir juste le masquer. On fait un clic droit sur la barre des tâches, on sélectionne Cortana dans le menu et on clique sur Masqué. Évidemment Cortana reste dans la mémoire mais n’est plus affiché dans la barre des taches.

Masquer Cortana
Masquer Cortana – Windows 10

 

Mais on veut pouvoir désactiver complètement Cortana. Une méthode, à laquelle Microsoft n’a pas pensé, consiste à renommer le dossier de l’application. Pour cela, on ouvre le gestionnaire des tâches en le sélectionnant après avoir fait un clic droit sur la barre des tâches. On fait défiler tous les processus en mémoire.

Le processus Cortana dans le gestionnaire des tâches.
Le processus Cortana en mémoire.

Si l’on sélectionne le processus Cortana et qu’on le supprime, il se relance invariablement. On fait un clic droit sur le processus et on sélectionne ouvrir l’emplacement du fichier.

Emplacement du fichier du processus Cortana.
Emplacement du fichier – Cortana

On se retrouve dans l’explorateur des fichiers, dans le répertoire C:\Windows\SystemApps. L’objectif est de renommer le répertoire contenant le processus Cortana.

Si l’on essaye de renommer le répertoire, le système demande l’autorisation et puis nous affiche une fenêtre signifiant que l’on ne peut pas exécuter cette action car le système est ouvert dans un autre programme.

Renommer le dossier de Cortana.
Renommer le dossier de Cortana.

Et c’est là qu’il va falloir être agile avec la souris. On va ouvrir les deux fenêtres du gestionnaire des tâches et de l’explorateur cote à cote. On va se servir du fait que lorsque l’on supprime le processus Cortana, il se relance 1 à 2 secondes après.

Renommer le dossier Cortana.
Renommer le dossier Cortana.

On supprime d’abord le processus Cortana et l’on appuie sur le bouton Continuer. Le dossier est alors renommé et Cortana est désactivé. Il suffit alors de masquer l’icône de Cortana dans la barre des tâches. Si l’on désire réactiver Cortana, il suffit de renommer le dossier comme précédemment.

Désactiver Windows Defender

Dans Windows 10, Windows Defender ne peut être désactivé que temporairement ou en installant un autre programme antivirus. Il n’est pas facilement possible de s’en passer si l’on ne souhaite pas installer une autre solution de protection.

Si l’on dispose de Windows 10 professionnel, il suffit d’ouvrir l’éditeur de stratégie de groupe locale en appuyant sur Win + R et d’exécuter gpedit.msc. On accède alors au répertoire de Windows Defender en suivant le chemin : Configuration ordinateur > Modèles d’administration > Composants Windows > Windows Defender dans le volet gauche. On double-clique sur Désactiver Windows Defender dans le volet droit.

Editeur de stratégie de groupe locale.
Double-Clic sur Désactiver Windows Defender.

Dans la nouvelle fenêtre, on sélectionne Activé.

Désactiver Windows Defender
« Désactiver Windows Defender » activé.

Si l’on ne possède pas Windows professionnel, il faut ajouter une clé au registre de Windows. On exécute (Win + R) la commande regedit pour éditer le registre. On navigue jusqu’au répertoire HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows Defender.

Répertoire à cibler pour désactiver Windows Defender
Répertoire à cibler dans le registre.

On crée une nouvelle valeur par un clic droit dans le volet de droite et l’on choisit Nouveau > DWORD (32-bit) que l’on nomme DisableAntiSpyware et on lui attribut la valeur 1 en cliquant droit sur la valeur par défaut initialisée à 0.

DisableAntiSpyware affecté à la valeur 1
DisableAntiSpyware affecté à la valeur 1

Enfin, pour désactiver un processus, en faisant bien attention qu’il ne soit pas essentiel à l’exécution de Windows, on exécute (Win + R) la commande services.msc. La fenêtre de la console des services s’ouvre. On sélectionne un service en double-cliquant dessus, et l’on choisit le type de démarrage. Pour chacun des services, trois types de démarrage sont possibles :

  • Automatique : Le service est démarré automatiquement au démarrage de Windows.
  • Manuel : Le service est démarré lorsqu’une application ou un autre service en a besoin.
  • Désactivé : Le service est désactivé.

Et hop, on peut désactiver Cortana, Windows Defender ou tout processus chargé en mémoire.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *