Synchroniser les plugins et les réglages Sublime Text sur plusieurs machines

Sublime Text est un éditeur de texte très rapide et réactif, écrit en python, comprenant de nombreuses fonctionnalités sophistiquées sur la manipulation du texte, la completion, les comparaisons et recherche/remplacement utilisant des expressions régulières entre les fichiers, des builds de fichiers CSS ou JavaScript, et une quantité d’autres.

Icone Synchronisation et textes Sublime Text Plugins Package Control sur fond de la place de la comédie à Montpellier

De nombreux plugins étendent les capacités de l’éditeur en ajoutant de nouvelles fonctionnalités.

Package Control

Le premier plugin à installer est Package Control, qui simplifie grandement la gestion de ces plugins appelés package paquet. Package Control s’installe automatiquement ou manuellement.

Installation :

Automatique :

  1. On ouvre la palette de commande avec Ctrl+Shift+P,
  2. On tape Install Package Control, on appuie sur Entrée.

ou

  1. On ouvre l’onglet du menu Tools,
  2. On séléctionne Install Package Control.

Manuelle :

  1. On ouvre la console Ctrl + ` ou Ctrl + ù sur un clavier français, ou avec le menu View V Show Console
  2. On colle le code suivant dans la console et l’on appuie sur Entrée :

    import urllib.request,os,hashlib; h = 'df21e130d211cfc94d9b0905775a7c0f' + '1e3d39e33b79698005270310898eea76'; pf = 'Package Control.sublime-package'; ipp = sublime.installed_packages_path(); urllib.request.install_opener( urllib.request.build_opener( urllib.request.ProxyHandler()) ); by = urllib.request.urlopen( 'https://packagecontrol.io/' + pf.replace(' ', '%20')).read(); dh = hashlib.sha256(by).hexdigest(); print('Error validating download (got %s instead of %s), please try manual install' % (dh, h)) if dh != h else open(os.path.join( ipp, pf), 'wb' ).write(by)

Installation de package (plugin) :

Pour installer un nouveau package, Ctrl+Shift+P pour ouvrir la palette de commandes Palette Command et l’on tape install pour sélectionner la commande. On lance la commande trouvée : Package Control: Install Package.

Packages et Réglages utilisateurs

Package Control crée un dossier User dans le dossier C:\Users\xavie\AppData\Roaming\Sublime Text 3\Packages sur Windows, qui contient tous les réglages utilisateur et les extensions installées avec Package Control pour Sublime Text. Les commandes sont disponibles en effectuant le raccourci Ctrl+Shift+P, on alors cherche les commandes en tapant un ou des mots clés.

Le dossier User

Le dossier User est très important, c’est le seul indispensable, si l’on veut migrer d’une machine à une autre en ayant les mêmes fonctionnalités. Même si aucun package n’est installé sur une machine, à part Package Control, Sublime Text réinstallera proprement tous les plugins et réglages en fonction du système Windows, MacOs ou Linux, grâce notamment au fichier Package Control.sublime-settings qui contient la liste des plugins installés.

Sur Windows, le dossier User se trouve dans le dossier des packages : C:\Users\Utilisateur\AppData\Roaming\Sublime Text 3\Packages

On voit donc l’intérêt de synchroniser ce dossier si l’on a l’habitude d’utiliser différentes machines. Package Control veille également à maintenir les packages à jour et effectue automatiquement ces mises à jour.

Synchronisation dans un cloud du dossier User

Chaque cloud possède un utilitaire ou un dossier principal tel que son contenu est synchronisé sur un serveur. Pour NextCloud, cela peut être un dossier nommé Nextcloud à la racine du disque principal.

On copie donc le dossier User dans le dossier Nextcloud (C:\Nextcloud ou à l’endroit ou vous l’avez défini), mais cela peut être Dropbox ou tout autre cloud. Et l’on crée un lien symbolique dans le dossier des Packages C:\Users\theUser\AppData\Roaming\Sublime Text 3\Packages sur Windows vers le dossier User copié dans un dossier du cloud.

On suppose que le dossier Packages est C:\Users\theUser\AppData\Roaming\Sublime Text 3\Packages.

Le dossier User copié sur le cloud est M:\Nextcloud\SublimeText\User (j’ai copié le dossier User dans un sous-dossier SublimeText), le dossier du cloud se trouvant sur un autre disque.

La console sur Windows

On ouvre la console cmd ou powershell dans Windows en mode administrateur,

  • soit en faisant un click droit sur le Menu Démarrer et en lançant Windows PowerShell (admin),
  • soit en effectuant le raccourci a+R, en tapant cmd ou powershell dans la zone de saisie et en validant en appuyant sur Ctrl+Shift+Enter,
  • soit en cherchant cmd ou powershell, en faisant un click droit et Run as administrator.
Lancement de cmd ou powershell an tant qu'administrateur

Déplacer et lier le dossier User

On renomme le dossier User existant dans C:\Users\theUser\AppData\Roaming\Sublime Text 3\Packages en User-Backup.

Dans les exemples, remplacer userName par votre dossier dans Users de Windows.

Un lien symbolique dans le dossier Packages pointe sur le dossier User dans le dossier M:\Nextcloud\User :

Le dossier User de Packages est lié au dossier physique User dans le cloud. Maintenant, il suffit de lier sur les autres machines, le dossier User de Packages au dossier User du cloud.

Pour lier syboliquement un dossier à un autre sur Linux ou MacOS :

Et hop, le dossier User se trouve dans le cloud, le dossier User de Packages est un lien symbolique pointant sur ce dossier. Les réglages et plugins installés avec Package Control sont installés et mis à jour sur les autres machines.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables.